Ancrage local et intervention auprès des communautés : Quels défis pour la pratique en organisation communautaire dans les CISSS/CIUSSS ?

 

DATE DE TOMBÉE DES TEXTES : 15 mars 2019

Les articles doivent être soumis à audrey.bernard.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

L’ANCRAGE LOCAL MARQUÉ PAR DE PROFONDES MUTATIONS DANS LES CISSS/CIUSSS

Le projet de loi 10 entré en vigueur en 2015 a entraîné une restructuration majeure du réseau public de santé et de services sociaux, ce qui a eu d’importantes conséquences sur le développement des collectivités locales. Avec la réforme Barrette, le réseau est passé de 182 à 34 établissements. Hormis 12 centres hospitaliers universitaires, la quasi-totalité des établissements ont été fusionnés au sein de 22 mégastructures, soit 13 centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) et 9 centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS). Tout en étant chargés de veiller à la complémentarité des services sur leur territoire, les CISSS/CIUSSS doivent également organiser leurs services à partir des besoins de la population et des réalités particulières de chaque région. Les CISSS/CIUSSS doivent assurer l’intégration territoriale des services de santé et des services sociaux par la mise en place de réseaux territoriaux de services (RTS), à l’échelle de la région. Par conséquent, les CISSS et CIUSSS sont en charge d’assurer le développement et le bon fonctionnement des réseaux locaux de services de santé et de services sociaux (RLS) au sein de leur RTS. Parallèlement, en réduisant le nombre d’établissements, la réforme de la santé et des services sociaux a entraîné la disparition de plusieurs conseils d’administration auxquels participaient des citoyen.ne.s. Il en résulte que les collectivités ont moins de leviers pour exprimer leurs besoins, faire valoir leur point de vue et prendre en charge leur développement local.

RENOUVELLEMENT DES PRATIQUES EN ORGANISATION COMMUNAUTAIRE

Dans le contexte de ces transformations, de nouveaux défis se posent pour l’organisation communautaire, notamment en ce qui a trait à l’ancrage local et à l’intervention auprès des collectivités. Différentes questions émergent en ce sens :

  • Dans le contexte actuel, quels sont les moyens privilégiés par les organisatrices et organisateurs communautaires (OC) pour être « avec les communautés » ? Comment les OC renouvellent-ils leurs pratiques afin de préserver leur ancrage local, tout en ayant une préoccupation pour les niveaux régional et national ?
  • Comment soutenir et appuyer les communautés en tant qu’OC, de façon à favoriser l’empowerment, rejoindre les citoyen.ne.s et mettre de l’avant leurs besoins? Quelles sont les stratégies mises en place pour démocratiser les pratiques et favoriser la participation de citoyen.ne.s qui ne sont pas rejoints par le réseau ?
  • Quelle est la pertinence et la contribution spécifique de l’organisation communautaire pour l’ancrage local des CISSS/CIUSSS ? Quelles sont les retombées associées à la présence et à l’intervention des OC dans les communautés ?

TYPES DE CONTRIBUTION

Dans le cadre de cet appel, le comité sollicite les OC pour des contributions. Les OC peuvent s’associer avec des coauteur.e.s (professeures, chercheuses, collaborateurs, étudiantes) pour soumettre des textes présentant un caractère pratique, analytique ou théorique : récits de pratique, entrevues, présentations de recherche-action participative, analyses réflexives et critiques sur la pratique en organisation communautaire ou recension de livres.

Les contributions hors thème sont également acceptées.

Les textes doivent comporter entre 1 000 – 1 500 mots.

SOUTIEN À LA RÉDACTION

Le comité vous offre la possibilité de bénéficier d’un soutien à la rédaction. Si vous souhaitez vous en prévaloir, communiquez avec nous et nous trouverons une ressource pour vous soutenir dans la production d’un texte.

SOUMISSION DES TEXTES

Les auteur.e.s doivent soumettre leur article avant le 15 mars 2019 par courrier électronique à audrey.bernard.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca.

Pour toute question relative à ce dossier thématique, les auteur.es sont invité.e.s à communiquer la responsable du dossier par téléphone (418-529-4777, poste 20495) ou par courriel (audrey.bernard.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca).

 

LE COMITÉ DE RÉDACTION EST FORMÉ DE :

François Baril, Chaudières-Appalaches
Audrey Bernard, Capitale-Nationale
Robin Couture, Capitale-Nationale
René Lachapelle, OC à la retraite et membre honoraire !
Marisa Gutierrez, Outaouais
Gilles Brazzalotto, coordonnateur média

WordPress Video Lightbox Plugin